Terra Madre Salone del Gusto fait son grand retour!

15 Marzo 2022

La Régénération sera au cœur de l’évènement italien, organisé à Turin du 22 au 26 septembre 2022

La 14e édition de Terra Madre Salone del Gusto se tiendra à Turin, du 22 au 26 septembre 2022. Terra Madre, la plus grande réunion du réseau Slow Food, prouve que l’alimentation peut créer des ponts vers la paix. Par l’inclusion et l’échange, il est possible de cultiver un avenir meilleur, ensemble. Le plus grand salon international dédié aux politiques alimentaires, à l’agriculture durable et à l’environnement est organisé par Slow Food, la région Piémont et la ville de Turin.

Slow Food souhaite canaliser l’énergie de son mouvement planétaire en réunissant à Turin des producteurs alimentaires et des militants du monde entier. L’objectif de l’évènement est de réfléchir à un avenir différent pour l’alimentation, un avenir façonné par les choix quotidiens des individus, les efforts collectifs des communautés et les politiques institutionnelles aussi bien publiques que privées.

Edie Mukiibi, vice-président de Slow Food, explique : « Suite à la refonte inévitable de Terra Madre Salone del Gusto en 2020, nous nous préparons pour une édition de rencontres en chair et en os ; la Régénération sous toutes ses formes constituera une grande thématique transversale. Régénérer, c’est renouveler en redonnant les qualités perdues, et nous aborderons cette idée sous différentes perspectives, en favorisant une approche écosystémique à ce que l’alimentation signifie aujourd’hui, et ce qu’elle devrait être demain. »

Alors que l’édition 2022 marque un retour à Turin et au Piémont, et à tous les formats traditionnels de l’évènement (le marché international, avec ses couleurs, ses arômes, ses voix), le rassemblement s’étendra encore au-delà grâce à des activités en ligne ; celles et ceux qui ne peuvent se rendre à Turin pourront malgré tout participer aux conversations sur l’avenir de l’alimentation.

« Terra Madre Salone del Gusto 2022 sera l’occasion d’explorer les questions soulevées par la crise climatique, sanitaire et environnementale actuelle, sans parler de l’aspect géopolitique, et les différentes réponses offertes. Notre objectif est de bâtir une vision collective pour l’avenir de l’alimentation qui dépasse les frontières politiques, en remettant au centre du débat les communautés qui nous nourrissent et nos relations envers elles, ainsi que le lien plus vaste entre l’humanité et le reste du vivant, » poursuit Edie Mukiibi.

La Régénération s’inscrit déjà dans la situation géographique de l’évènement. « Nous avons choisi le Parco Dora, un vaste parc aux abords de la ville érigé sur le site d’une ancienne aciérie. La possibilité pour les zones anciennement industrielles de se muer en espaces verts, pour le bien des populations et de la planète est un symbole fort pour la ville et pour Terra Madre, » conclut le vice-président du mouvement.

La régénération est un thème transversal pour Slow Food. Tout comme l’arbre qui a perdu ses branches peut les faire repousser, la terre appauvrie par les monocultures et les intrants chimiques peut se régénérer grâce à des pratiques agricoles nourrissantes, assurant des récoltes nutritives, une alimentation diversifiée et des moyens d’existence pérennes.

Il est aussi possible de régénérer des zones montagneuses abandonnées par un élevage durable, et inverser l’exode de ces régions. Les écosystèmes d’eau douce et d’eau salée peuvent se régénérer grâce aux savoirs traditionnels des cultures qui se transmettent leurs techniques depuis des siècles. Enfin, les villes peuvent se régénérer en réduisant la distance entre production et consommation alimentaires. Cette distance, qui est à la fois physique et psychologique, a augmenté tout au long du siècle dernier, invisibilisant la production de notre alimentation.

Cette édition de Terra Madre Salone del Gusto s’appuie à la fois sur l’expérience des éditions en présentiel organisées depuis 1996 et sur les connaissances acquises grâce au format hybride de 2020, associant évènements en ligne et petites activités en présentiel.

Terra Madre nait en 2004 avec l’objectif de rassembler des producteurs alimentaires du monde entier, et d’offrir un moyen de développer et d’appliquer la philosophie Slow Food à l’échelle planétaire. Son nom fait écho à Pachamama, le nom donné par les peuples autochtones d’Amérique du Sud à la Terre mère, et l’évènement est désormais célébré par des millions d’exploitants agricoles du monde entier. Depuis sa création, Terra Madre est devenu le cœur battant du mouvement, et c’est grâce à cet évènement que Slow Food a pu essaimer dans plus de 160 pays.

 

Bureau de presse de Terra Madre Salone del Gusto 

 

Slow Food

Alessia Pautasso – a.pautasso@slowfood.it (+39) 342 8641029

Paola Nano – p.nano@slowfood.it (+39) 329 8321285

 

Région du Piémont

Donatella Actis – donatella.actis@regione.piemonte.it (+39) 335 7586327

Ville de Turin
Luisa Cicero –  luisa.cicero@comune.torino.it (+39) 346 2356935

 

Slow Food est un réseau mondial de communautés locales, fondé en 1989 dans le but d’empêcher la disparition de cultures et traditions alimentaires locales, mais aussi de contrer l’avancée de la culture de la malbouffe. Depuis sa fondation, Slow Food s’est transformé en un mouvement mondial impliquant, dans plus de 160 pays, des millions d’individus œuvrant à assurer à chacun un accès à une nourriture bonne, propre et juste.